Explication des Profils d’images sur les Sony

DSLR sony

Cet article fait suite à celui que j’ai fait sur les GAMMA et GAMUT. Si vous ne l’avez pas lu je vous conseille d’y faire un tour sinon vous risqueriez de ne pas comprendre la suite.

Pour ceux qui désirent aller plus loin dans la compréhension de leur boitier et des profils d’images, cet article vous aidera à mieux comprendre les différents paramètres qu’on peut retrouver dans les PP sur Sony.

Sans plus tarder, entrons dans le vif du sujet :

Introduction :

Pour ceux qui ont des SONY – A7III, A7RIII, A6500 400 300, A7S … vous avez pu remarquer que les profils d’images peuvent afficher « gamut » / « gamma » / S-log etc.

Vous pouvez voir des choses comme ça :

profil d'image sony
(Hybride Log Gamma)

Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

A savoir que les PP (Profils d’images) contiennent en fait plusieurs paramètres personnalisables.
Donc on va les lister ici pour que ce soit plus clair pour tout le monde et que vous puissiez choisir vos paramètres en connaissance de cause. 

Niveau noir :

Vous avez sûrement dû voir ce paramètre sur des Logiciels de retouche comme Lightroom ou Photoshop. En augmentant les niveaux de noir on adoucit les tons sombres qui sont par conséquent moins « noirs ».

Les Gamma :

La courbe gamma impacte le rendu et le contraste final de votre image.

Le Gamma Movie est la courbe standard pour la vidéo.

Le Gamma Still est recommandé pour la photo.

Le Cine 1 adoucit un peu le contraste au niveau des tons sombres et gradue les hautes lumières.

Le Cine 2 est très similaire au ciné 1.

Le Cine 3 augmente les contrastes entre les tons sombre et les tons clairs, les hautes lumières bougeront donc assez peu mais les noirs seront tirés vers le bas.

Le Cine 4 va surtout augmenter le contraste au niveau des noirs par rapport au cine 3 et il récupère un peu plus au niveau des hautes lumières. à Le Cine 4 fait partie des gammas les plus conseillé car il permet de conserver à la fois les hautes lumières (sans pour autant passer en S-Log) et le contraste au niveau des tons sombres. On a donc une image « presque » directement prête à l’emploi sans trop d’étalonnage.

Le Rec 709 est un peu plus contrasté que le Cine 4 avec des tons sombres qui remontent un peu.

Le Gamma 709 800 % est surtout utilisé en S-Log pour vérifier une scène.

Le SLOG2 nécessite forcément une phase d’étalonnage comme tous les profils Log. L’idée étant de capter le plus d’informations possibles, dans les hautes comme les basses lumières, pour avoir une plus grande liberté en post prod.

Le SLOG3 est encore plus « flat » que le SLOG2, c’est-à-dire qu’il capte encore plus d’informations. Cependant, il a tendance à créer du bruit dans les tons sombres.

Et pour finir le HLG (Hybrid Log Gamma) conçu pour un enregistrement HDR : il est moins contrasté que les « Cine 1,2 » etc. donc il retient plus d’informations dans les différents tons.
Le HLG1 réduit plus le bruit que le HLG2 mais il possède cependant une dynamique plus restreinte, et pour finir le HLG3 possède la plus grande plage dynamique (mais c’est aussi le plus bruyant des trois)

Courte définition de la dynamique d’une image : la dynamique est l’étendue de la plage couleur que vous pouvez utiliser. Elle définit l’écart de luminosité entre les hautes et les basses lumières, ou plus exactement, l’étendue des tonalités que l’appareil peut capturer sans perdre de détails.

Pour résumer :

Les gamma Still, et Movie peuvent être utilisés en sortie de boitier.
Les gamma Cine 1.2.3.4 offrent un peu plus de dynamique mais restent exploitables tels quels.
Les HLG nécessitent un étalonnage car la dynamique est encore plus importante.
Et les SLOG2 et 3 offrent la plus grande dynamique possible et nécessitent un étalonnage pour être exploitables (n’oubliez pas qu’avec ce genre de profil vous devez vous assurer de bien régler votre exposition durant le tournage !)

Le gamma noir :

Permet de corriger un peu les tons sombres et de choisir la gamme ainsi que son niveau :

Le Coude :

En rentrant dans ce mode-là, vous pouvez passer en mode manuel :

Ensuite on peut modifier le point :

Le point de coude c’est l’endroit à partir duquel commence la compression du fichier :

Plus je diminue mon point, plus l’écrêtage des hautes lumières diminue.
Définition Wikipédia d’écrêtage : L’écrêtage consiste à supprimer une partie de l’amplitude d’un signal

A 105 % le wave forme indique :

Et quand je baisse : 

L’intérêt de ce mode est qu’on peut récupérer du détail dans les hautes lumières, mais faites attentions à ne pas trop les compresser pour ne pas reperdre du détail.

Et une fois que vous avez déterminé le point, vous pouvez déterminer la « pente » (vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus) : Plus on descend la pente et plus la compression est grande.

Le mode couleur :

C’est le deuxième réglage le plus important sur les profils d’images :
– Le mode de couleur movie a des couleurs plutôt saturées et c’est celui qu’on va utiliser avec le gamma movie standard.

– sur le mode de couleur still on a moins de saturation et encore moins avec le mode cinema (sony recommande d’utiliser ce mode avec le gamma cine 1 et cine 2). A savoir que le mode cinema a tendance à remonter un peu les bleus.

– le mode pro est pour les plus expérimentés, assez similaire au mode cinema mais avec moins de saturation au niveau des rouges et des bleus. 

– le 709 avec des tons plus saturés et des couleurs plus rouges.

– Il y a aussi un mode Noir et blanc.

– Le S-Gamut est un espace couleur propre à Sony qui contient une palette de couleurs importantes, mais ce mode nécessitera sûrement un coup d’étalonnage en fin de tournage.

– Le S-Gamut3.Cine est un peu plus restreint que le S-Gamut, plus facile à retravailler en post prod. Il est conseillé de l’utiliser avec le S-Log3.

– Le S-Gamut 3 est similaire au précédent mais possède un espace de couleurs un peu plus large.

Et les deux derniers, BT2020 et 709 sont utilisés pour les modes HDR. A savoir que le premier est souvent moins saturé que le deuxième.

Le mode saturation :

La saturation est paramétrable sur 32 palliers, plus il est élevé, plus c’est saturé.

La Phase Couleur :

Quand on augmente la Phase, on va faire tendre les couleurs vers du Magenta, et quand on les diminue, les couleurs tendent plus vers le jaune et le vert.

La profondeur couleur :

Cela permet d’ajuster la luminance de chaque couleur sur 7 paliers.
On peut modifier les couleurs suivantes :

Rouge, Vert, Bleu, Cyan, Magenta et Jaune.

Ce mode peut être très utile lorsqu’une scène a une dominante de couleur qu’on veut estomper.

Le détail de l’image :

Lui aussi est paramétrable sur 7 palliers. Si vous trouvez qu’une image est un peu trop lisse cela permettra de rehausser quelques détails.

Pour RESUMER :


Maintenant qu’on connait les détails de chaque profil d’images on peut parler des profils proposés par Sony à l’achat du boitier :

PP1 : Movie (Gamma), Movie (Mode de couleur) : profil contrasté et saturé.

PP2 : Still, Still : un peu plus contrasté (surtout au niveau des noirs) et un peu moins saturé de manière générale.

PP3 : 709 (gamma), Pro (mode de couleur) : C’est le profil le moins contrasté. La saturation est douce, les noirs moins profonds, une meilleur dynamique, un peu juste au niveau des hautes lumières.

PP4 : 709 (gamma), 709 (Couleur) :
Similaire au PP3 en termes de dynamique, mais il est un peu plus saturé surtout au niveau des rouges et des Magenta (donc on le remarquera surtout au niveau du visage).

PP5 : Cine1 (gamma), Cinema (espace de Couleur) : La dynamique sera un peu plus grande et les couleurs plus douces. Mérite un peu d’étalonnage pour être exploitable.

PP6 : Cine2, Cinema : Similaire au PP5 mais il récupère plus d’infos dans les hautes lumières.

PP7 : SLOG2, S-Gamut : C’est celui que nous conseille Sony.

PP8 : SLOG3, S-Gamut3.Cine 

PP9 : SLOG3, S-Gamut3 : avec un espace encore plus large qu’avant.

PP10 : HLG2, BT.2020 (mode de couleur) : A une bonne dynamique et garde pas mal d’infos dans les hautes lumières.

A savoir que dans chaque profil, seul le Gamma et le mode de couleur changent. C’est à vous de personnaliser les autres paramètres selon vos préférences. Mais avec ce que vous avez appris ça ne devrait plus vous poser de problèmes 😉.

Conclusion :

Pour ceux qui veulent aller un peu plus loin il y a quelques infos complémentaires sur le site de Sony.

Sinon n’oubliez pas de poser vos questions en commentaire et à la prochaine pour un autre article !

Logo Neel Naja
Compte photo Instagram
logo tips et cinéma
Compte tuto Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *