Le portrait et l’art de faire poser – Partie 1 :

Dans cet article nous parlerons des bases à connaitre lorsqu’on fait poser quelqu’un pour des photos de portrait.
Nous verrons ensuite dans une prochaine série d’articles les différentes astuces à connaitre pour améliorer ses photos de portrait en ajustant les poses en fonction de la morphologie et l’effet désiré.

Donc sans plus tarder, comme d’habitude, entrons dans le vif du sujet !

Installer une relation de confiance avec le sujet :

La confiance avec votre sujet est très importante ! Attelez-vous à garder votre modèle à l’aise pour éviter toute crispation ou retenue qui se sentira dans la pose (et a fortiori sur la photo).

Souvenez-vous qu’il faut du courage pour se faire prendre en photo alors montrez que vous êtes digne de confiance. Montrez que vous ne jugerez pas, que vous êtes calme, posé et avenant. N’oubliez pas qu’au-delà du résultat, la plupart des gens qui se font photographier recherchent aussi une expérience agréable. Ils payent pour les photos mais surtout pour faire un shooting en toute sérénité et passer un bon moment.
Retenez le nom de votre modèle et prononcez-le dans des discussions qui le concerne (comme sur ses passions par exemple) et n’oubliez pas de faire des compliments lorsque vous êtes satisfait d’une photo ou d’une pose.

Le but d’une pose n’est pas de figer les comédiens puisqu’en photo les gens n’adoptent pas spontanément une pose naturelle. Il faut les mettre à l’aise pour les mettre en scène. Ce n’est que comme ça que vous pourrez capturer d’authentiques émotions.

Une chose importante à noter :
Toutes les personnes qui passent devant votre appareil sont belles. Et si elles ne le savent pas, c’est à vous d’aider cette personne à prendre conscience de cette beauté 

Règles, formules, principe et conseils :

Souvenez-vous que chacune des « règles » que je citerais dans cette publication ou différents articles ne sont pas des formules à appliquer sans réfléchir. Les règles sont faites pour être brisées mais il faut en connaître les lignes directrices pour le faire en toute conscience. Quelqu’un recroquevillé en boule dans une pièce sous exposée ne rentre pas dans les règles à suivre mais ça peut tout de même donner une très belle photo.

Une bonne pose ne fait pas forcément une bonne photo. Garder en vue l’expression de votre sujet et une certaine spontanéité tout en ne négligeant pas l’expérimentation

Conseil important :  essayez de détendre le corps avant tout shooting !

Demandez à votre sujet de se relaxer en commençant par détendre les muscles du visage tout en respirant profondément pour finir par relaxer les épaules (les modèles ont tendance à hausser les épaules ce qui donne un côté trapu en raccourcissant la longueur du cou), les mains et les pieds. Insistez sur le front et sur le fait de relâcher son regard et ses sourcils, puis de détendre la mâchoire si celle-ci est crispée. 

Souvenez-vous que la pose c’est comme la danse, on apprend des mouvements et des postures qu’il faut savoir exécuter d’une manière personnelle en fonction de son corps et de son style 

Regardez le travail de plusieurs photographes et analysez vos propres sessions pour créer un catalogue de poses qui vous intéresse !

De plus soyez à l’écoute de votre sujet qui aura sûrement une idée des parties qu’il aime chez lui et de ce qu’il veut mettre en valeur.

Perspective et focale :

cliquez sur l'image pour voir ce GIF très très connu !
cliquez aussi sur cette image pour voir le GIF sur Insta

Attention : 

Un lieu, un modèle et une pose magnifique peuvent être ruinés si vous ne connaissez pas assez la technique et votre appareil !

Commençons par la base, la perspective :
1) tout ce qui est proche de l’appareil semble plus gros 
2) tout ce qui est loin semble plus petit

Vous me direz c’est évident, oui, mais vous devez garder ça en tête couplé avec une deuxième chose, l’objectif et la longueur de focale :
1) plus la focale est courte, plus la distance est amplifiée
2) plus la focale est longue, plus la distance est compressée

Si on ne fait pas attention à ces deux paramètres (et il y en a plein d’autres) on peut changer une photo du tout au tout.

Si vous photographiez avec un 20 mm une montagne et un arbre au premier plan, ce dernier semblera très éloigné du massif rocheux et beaucoup plus gros (car on sera plus proche).
Avec un 150 mm, pour le même cadre, l’arbre semblera plus proche de la montagne mais avec de meilleure proportion.

Si vous prenez un groupe ou une famille avec un grand angle les gens risquent de paraître éloignés les uns des autres par exemple, on pourra voir certains effets de déformation sur l’image etc.

24 mm
50 mm
135 mm

Si vous voulez attirer l’attention sur quelque chose alors placez-le plus près de l’objectif (perspective) et utilisez une focale courte pour accentuer l’effet !

Perspective et pose : la position du corps

La pose que vous choisirez (plongée ou contre plongée) dépendra de ce que vous voulez mettre en valeur

Une contre-plongée élargira les hanches alors qu’une plongée permettra d’élargir la poitrine et le regard par exemple. (évidemment sur les exemples ci-dessus, la plongée et la contre plongée sont bien trop extrême. Pour mettre en valeur les hanches ou la poitrine vous devez mesurer cette plongée et ne pas trop la poussé au max)

Cependant si vous faites une plongée en étant éloigné du sujet il semblera plus petit qu’il ne l’est en réalité 

Attention encore une fois à l’objectif utilisé ! Un grand angle aura pour impact d’exagérer les distances et les perspectives.

Exemple :

Vous voulez accentuer la largeur de ces hanches, demandez lui de se mettre de profil et d’avancer son bassin  vers l’objectif.
Ou au contraire, pour lui donner un aspect plus fin, demandez lui d’éloigner ses hanches.

Souvenez-vous :

Plus la focale est courte et plus vous êtes proche, plus les proportions sont agrandies et si vous couplez cela à une contre plongée … Alors votre sujet paraîtra disproportionné.
Mais en vous mettant plus loin et en utilisant des objectifs plus longs on amoindrit ces effets de déformation.

Choisissez un angle qui met en valeur ce que vous voulez montrer ! 

Conclusion :

C’est tout pour cet article sur les bases mais ça en fait déjà pas mal à retenir.
Gardez votre sujet en confiance et souvenez-vous des principes de perspective et de distance focales pour gérer au mieux vos photos.

Nous verrons dans les prochains articles certaines techniques de poses essentielles à connaitre lorsqu’on photographie un couple, une famille, un visage etc.

Posez vos questions en commentaire et à la prochaine pour plus de contenu !

Logo Neel Naja
Compte photo Instagram
logo tips et cinéma
Compte tuto Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *