Masques de fusions ET calques de réglages (Photoshop)

Les masques de fusions et les calques de réglages sont utilisés en permanences sur Photoshop et cet article vous expliquera comment ! 

Donc, sans plus tarder, c’est parti pour le masque de fusion !

Masque de fusion :

Le masque de fusion permettra de masquer ou révéler une partie de notre calque de manière localisée et non destructive (non destructive veut dire que vous pouvez revenir en arrière si jamais vous vous trompez). 

Admettons qu’on veut une partie de l’image en couleur et l’autre en noir et blanc par exemple :

Donc pour créer un masque de fusion deux possibilités :

On va dans le menu « Calque » et on clique sur Masque de fusion – Tout faire apparaitre. Ou alors :
vous cliquez sur cette icône en bas à droite

Et le masque de fusion s’affichera sur la droite du calque. Gardez en tête qu’il faut cliquer dessus pour le sélectionner.

Ensuite il faut créer un calque actif pour appliquer un effet. Les calques agissant comme des feuilles de papier transparentes, pour qu’un effet marche, il faut placer le calque d’effet au-dessus du calque sur lequel on veut appliquer.

Donc pour ça, vous cliquez sur le menu « Calque » et « Nouveau calque de réglage » et ensuite vous choisissez l’effet qui vous intéresse.

Ou alors :

calque de réglage

Puis en jouant sur l’opacité on peut appliquer l’effet plus ou moins fort. Moi j’ai choisis le calque « luminosité / contraste ». 

Moi je vais augmenter la luminosité au maximum pour vous montrer la différence :

Ensuite je clique sur mon masque de fusion a côté de mon calque de réglage :

Et je peins en Blanc ce que je veux révéler et en Noir ce que le masque va cacher. Tous ce qui est peint en noir n’a pas l’effet mais ce qui est en blanc si.

Pour passer d’une couleur à l’autre il faut appuyer sur X.

Premier tips :En faisant clic droit sur le masque de fusion on peut le désactiver sans le détruire.

Deuxième tips : On peut copier un premier masque sur un autre calque de réglage en appuyant sur ALT et en faisant un cliquer- glisser.

Ainsi, vous n’êtes pas obligé de colorier toujours la même chose pour appliquer plusieurs effets sur une même zone. Ici j’ai appliqué l’outil courbe et l’outil luminosité.

Ensuite si vous voulez dupliquer un masque de fusion mais en inversant la manière dont il s’applique sur l’image : une fois qu’il est dupliqué vous faites CTRL + I

Calques de réglages :

On peut activer les calques de réglages avec l’icône vu précédemment ou alors dans la fenêtre de réglage accessibles ici.

A côté du Soleil se trouve le calque « Niveau » qui nous permet de faire varier les tons de notre image.

L’histogramme nous affiche :
– à droite les tons clairs
– au milieu les tons moyens
– et à gauche les tons sombres.

En variant les curseurs on fait varier les tons.

Si vous rester appuyé sur ALT en variant les curseurs, le logiciel vous indique les parties de l’image qui sont cramées ou bouchées (c’est-à-dire trop claires ou trop sombres et donc avec une perte d’informations). 

Mais vous pouvez aussi utiliser le calque de réglage « Courbes ».
Comme pour l’histogramme, les tons sombres sont à gauche et les tons clairs à droite.

Si je clique au milieu de la courbe (sur les tons moyens) et que je tire vers le haut, j’éclaircis l’image, si je tire vers le bas je l’assombris.

La courbe en S est la situation la plus simple et la plus populaire car elle rajoute un peu de contraste.
Pour cela je descends les tons sombres et j’augmente les tons clairs.
Par exemple :

Dans l’exemple ci-dessous le contraste est à mon sens beaucoup trop prononcé mais c’est pour l’exemple.

avant courbe en S
après courbe en S

Il existe plein d’autres calques d’effet que vous pouvez utiliser et que je vous apprend dans différents tutos ! Mieux vaut les découvrir sur un photo montage plutôt qu’isolé comme ça !

Conclusion :

Souvenez-vous qu’en couplant les calques d’effet avec les masques de fusion vous pouvez décider de la zone dans laquelle vous voulez appliquer l’effet.

Par exemple, en augmentant le contraste dans une image vous pouvez perdre des informations dans le ciel. Donc pour éviter que cela n’arrive vous pouvez appliquer un masque de fusion pour que l’effet s’applique sur les personnages et le sol mais pas sur le ciel.

Mais le masque de fusion permet aussi d’appliquer un effet sur les yeux pour changer leur couleur sans toucher au reste du visage. Il n’y a de limite à cet outil que votre imagination.

Sur ce, c’est tout pour cet article, à la prochaine pour plus de contenu.

En attendant, vous pouvez vous abonner à tips et cinéma ou sur mon compte photo pour encore plus de contenu.

Logo Neel Naja
Compte photo Instagram
logo tips et cinéma
Compte tuto Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *