Liste des 4 principes de base au cinéma !

Règle des 180 degrés

La règle des 180 degrés :

Sûrement l’une des règles les plus connues lorsqu’on filme un dialogue.
Si on a deux personnages, on filme le personnage bleu (champs) puis le personnage orange (contre-champs).
Mais pour éviter tout faux raccord dans le regard, cette règle nous dit que nous devons placer les caméras de façon à ne pas dépasser cette ligne des 180 degrés.  

Règle des 180 degrés

Tant que vos DEUX caméras se trouvent dans la zone verte vous êtes bon.
Mais si une caméra se trouve dans la zone verte et l’autre dans la zone rouge, au montage vos personnages donneront l’impression de ne pas se regarder.

Une règle classique donc, à respecter à mon sens.

Règle des 30 degrés :

D’après le site du lycée Jean Monnet à St Etienne :

« La règle de montage selon laquelle, si l’on filme le même objet avec une valeur de plan identique, l’angle entre les deux axes optiques ne doit pas être inférieur à 30 degrés, sous peine de voir l’image sauter. »

Vous l’aurez compris, cette règle nous oblige lors d’un changement de plan à faire un VRAI choix. Si on place la caméra dans un entre-deux un peu bancal, sans vraiment changer du premier plan, alors on aura l’impression que l’image a eu un bug.

Règle des Tiers :

La règle des tiers stipule qu’une image aura plus d’impacte si votre sujet (ou son regard) se trouve sur un point de force (au croisement d’une des lignes). Je vous conseil ce site pour vous rendre compte du rendu en image. 

Beaucoup parlent de cette règle sans connaitre vraiment son origine.

La règle des tiers a été décrite pour la première fois en 1797 dans le livre « Remarque sur le paysage rural » de John Thomas Smith (dessinateur / graveur et antiquaire anglais) qui a ensuite travaillé comme gardien des estampes au british museum.
Avant cela, personne n’avait entendu parler de cette règle  (Ainsi tous les peintres de la renaissance ne connaissaient  pas cette « règle »).

John Thomas Smith

Dans le texte original il dit ceci :

extrait de livre traduit
extrait de livre

D’autres prétendent que cette règle vient du nombre d’or, qui aurait servi à construire le Parthénon ou les pyramides, mais encore une fois cette affirmation semble fausse.
La coquille du Nautile ne possède pas une spirale  correspondant au nombre d’or malgré la légende.

coquille de nautille

Mais finalement la question n’est pas là.
Nous devons savoir si la règle des tiers est effectivement plus plaisante à nos yeux ou non.

Dans cette étude :

titre de livre

Il écrit qu’il n’y a pas forcément de corrélation entre le respect de la règle des tiers et l’esthétisme d’une image.

De plus, aucun des grands photographes n’en parlent dans leur écrits :

Sept livres

Par contre, dans la photo d’amateurs, de mariage, ou commerciale la règle des tiers semble répandue comme jamais.
SI vous tapez « photographe de mariage » sur google, énormément d’images respectent cette règle.
Sur les Hashtag Instagram c’est presque de partout !

La règle des tiers ou le nombre d’or se retrouve nulle part, ni dans la nature, ni dans l’art, que ce soit
dans l’architecture antique, les peintures de la renaissance ou les artistes photographes reconnus.

Mais si elle est si répandue c’est parce qu’elle est simple à apprendre.
Elle a le mérite au moins pour les débutants de les faire réfléchir sur leur cadre.
Elle permet de PENSER son cadrage, d’instaurer une mécanique de l’esprit qui ne demande qu’à grandir.

Pour en savoir plus je vous conseille la vidéo de Laurent Breillat ! Ce passage d’article n’est qu’un cours résumé 😊

Une sorte de dérivé de cette règle est le 1 tiers 2 tiers, lorsqu’on prend un paysage, il est dit qu’il faut essayer de garder notre sujet (par exemple la plage) sur deux tiers de l’image et le ciel sur un tiers comme sur cette photo :

paysage de lac

Si on coupe l’image en trois lignes horizontales espacées de la même manière, la voiture se trouve aux deux tiers de mon image.

Évidemment cette règle n’est pas du tout « obligatoire ».

L’équilibre des masses :

Cette « règle » nous indique que dans notre image nous devons penser aux couleurs et aux « masses » des objets !

Essayez de trouver un équilibre entre les différents objets ou humains de votre image.
Si vous avez un gros bateau sur la gauche de votre image, essayez de cadrer un humain sur la droite afin de « contrebalancer » le poids du bateau.
L’être humain étant en général la première chose qui attire notre regard en photo.

Si vous avez du rouge flash à droite de votre image, compensez par un peu de rouge à gauche, ou une autre couleur.

Il faut avoir une sorte de balance dans la tête !

Pour des exemples en image, ce site l’explique mieux que moi !

Essayez de juxtaposer des éléments qui se répondent par leurs couleurs, formes, significations etc.

Conclusion

Il existe un tas de règles différentes et d’astuces pour cadrer et composer mais je pense qu’il est important de se rappeler quelque chose quand on photographie. C’est la question suivante :
« c’est à propos de quoi? ». 
Même si j’ai moi-même plusieurs photos qui ne racontent pas particulièrement quelque chose je pense qu’il est important de se poser cette question. C’est évidemment un avis subjectif que je vous donne mais je pense qu’une photo a ce pouvoir de raconter une histoire, tout autant que le cinéma, alors quelle est cette histoire ? Votre point de vue ? 
Tout le monde peut faire une photo bien cadrée, bien exposée et avec un bon piqué, mais c’est beaucoup plus dur de faire une photo qui parle aux gens, littéralement. 

Je pense qu’il est important de se dire qu’une photo c’est avant tout un « ressenti ». On ne sait pas toujours expliquer pourquoi on préfère celle-ci plutôt que celle-là et c’est important d’écouter ses impressions. Toutes les langues du monde ne serviraient pas à décrire avec exactitude nos émotions les plus profondes donc soyez attentif à vos sentiments. Les meilleurs photographes n’ont pas toujours une idée de ce qu’ils vont raconter avec leurs photos. Tout le monde ne part pas avec une idée claire de ce qu’il va dire, l’histoire s’écrit aussi en chemin et parfois même en post production au moment de trier les photos. 

Voilà, c’est tout pour cet article. Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser en commentaire ou à me dire ce que vous en pensez et à partager avec ceux qui pourraient en avoir besoin ! 
N’oubliez pas de vous abonner à notre compte Instagram ! Des tips chaque semaine que vous pouvez enregistrer et réutiliser ! 

logo tips et cinéma
Compte Insta cinéma
Logo Neel Naja
Compte Insta Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *