Tout savoir sur le Triangle de luminosité

triangle de luminosité

ISO, Ouverture du Diaphragme et Obturation

Il existe trois valeurs primordiales à connaitre lorsqu’on manie une caméra. Ce sont :

Les ISO (la sensibilité)
L’Ouverture du Diaphragme (Diaph)
La durée d’exposition (Shutter Speed / Obturation)

Ces trois valeurs forment ensemble le triangle de luminosité. 

Vous serez amené à changer ces valeurs régulièrement lors d’une prise en main manuelle. De plus, ces trois paramètres influent les uns sur les autres, donc autant savoir ce qu’ils font. ^^

ISO

C’est la valeur qui indique la sensibilité de votre capteur (ou toute surface photosensible) à la lumière. Il existe pour chaque caméra des isos natifs mais nous en parlerons dans  un prochain article.

Plus la valeur ISO est élevée, plus votre Capteur sera sensible donc plus l’image sera lumineuse même si la quantité de lumière ne change pas. 
Cependant, cette lumière sur les boitiers numériques est souvent recréée artificiellement à partir d’un certain point. Sur un boitier qui a une plage iso allant de 200 – 6400, on aura souvent du bruit à partir de 800 ISO (après tout dépend de l’appareil). Mais au-delà on dira souvent que notre image est bruitée.

(Certains appareils comme l’Alpha 7S3 peuvent monter jusqu’à 300 mille iso, autant vous dire qu’il n’y aura pas de bruit aux alentours de 800)s

journaux

Ces carrés de lumière bleutée etc. sont représentatifs du bruit. La caméra recrée un semblant de luminosité alors qu’il ne capte plus vraiment la couleur, donc ça fourmille dans votre image et ce n’est pas très joli.

Le Diaphragme (Diaph) :

L’ouverture du Diaphragme s’écrit de la manière suivante : exemple : F/4.

On parlera d’ouverture 4. Ou 4 de diaph.

différents diaphragmes

Plus le chiffre est élevé plus le diaph est fermé.

Donc plus le diaph sera ouvert plus la quantité de lumière qui va rentrer sera grande, logique. Votre image sera ainsi plus lumineuse aussi, logique.
Mais ATTENTION, ceci aura pour effet de réduire votre profondeur de champ.
Et pour les photographes qui aiment, cela permettra de faire plus facilement des bokeh d’arrière-plan.

Exemple :

bokeh
(Un bokeh est ce flou lumineux en arrière-plan)

L’obturation :

La vitesse d’obturation ou la durée d’exposition permettent de régler le temps durant lequel le capteur recevra de la lumière.

Le shutter dans une caméra, ce sont ces petits volets presque fermés que vous voyez ici :
Ils sont placés entre l’objectif et le capteur.

obturateur
volet de l'obturateur

Lorsqu’on filme ou qu’on prend une photo, ces volets s’ouvrent et vont le rester un certain temps. Plus la vitesse sera rapide, moins le shutter restera ouvert et moins y’aura de lumière.

On ne devrait pas parler de vitesse ici puisque le Shutter ne fait pas « ouvert – fermé » rapidement durant le temps imparti. Le shutter va simplement s’ouvrir un temps plus ou moins long. Donc ce n’est pas vraiment une vitesse mais une durée.

Si la vitesse est rapide, un sujet qui court sera net, mais notre image sera plus sombre (si on ne touche ni au diaph ni aux ISO évidemment).

camion

Mais si, à l’inverse, notre vitesse est lente, alors un homme qui marche apparaitra flou mais plus lumineux.

Ici, la vitesse d’obturation est lente, les cascades semblent faire des trainées. Si la vitesse était élevée, alors les gouttes seraient beaucoup plus nettes et visibles.

cascade

Voilà cet article est assez court puisque des centaines d’articles sur le net expliquent ces procédés beaucoup mieux que moi.
J’ai seulement voulu en faire un résumé.

Gardez donc en tête qu’il vaut mieux baisser ses ISO et ouvrir son diaph pour éviter de dégrader son image.
Mais parfois selon le sujet, il faudra augmenter ses ISO si on veut augmenter sa vitesse d’obturation également Etc.

Si vous voulez acheter un peu de matos c’est par ici que ça se passe 🙂 ! 

Si vous avez des questions, posez-les en commentaire.
En attendant je vous dis à la prochaine pour un autre article !

logo tips et cinéma
Compte Insta cinéma
Logo Neel Naja
Compte Insta Photos

1 réflexion sur “Tout savoir sur le Triangle de luminosité”

  1. Ping : Time lapse avec un Alpha 7RIII et Premiere pro - Neel Naja Production

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *